Optimisation On-page SEO, comprendre les points de corrélation

0
216
seo on page optimisation

Vous avez sans doutes déjà entendu parler du On-Page SEO, ces critères importants qu’il faut optimiser si on souhaite avoir une chance d’atteindre la première page des résultats de recherche des moteurs comme Google, Bing ou Qwant.
Le On-Page représente les optimisations que vous pouvez faire sur vos propres pages, au contraire du Off-page qui correspond aux facteurs externes à votre site et vos pages.
Pour optimiser ces facteurs, de nombreuses personnes suivent des recommandations qu’on retrouve communément dans les livres sur le référencement ou sur les communautés en ligne ou des experts répondent aux questions des plus novices.

Le SEO est quelque chose d’assez abstrait et même si certaine personne considère être experte, cela ne veut pas dire qu’il faut suivre leurs paroles les yeux fermés.
L’algorithme de Google est complexe est n’a jamais été révélé.
Une des meilleurs solutions actuelles pour le comprendre est de rechercher les points de corrélations entre les pages qui apparaissent dans les meilleurs résultats, cela permet de découvrir ce qu’aime Google grâce à l’analyse des données et à la rétro-ingénierie.

La rétro-ingénierie pour percer l’algorithme de Google

Google n’a jamais révélé le fonctionnement de son algorithme. Et tant mieux, puisque cela pourrait laisser une porte grande ouverte à tout les spammeurs.

Malgré tout, le travail des spécialistes du référencement naturel est de trouver le moyen de comprendre ce qu’aime ou non Google, afin d’optimiser le on-page des sites pour que ceux-ci plaisent aux moteurs de recherches.

Un travail de test, de rétro-ingénierie et d’analyse de données bruts est nécessaire afin de comprendre quels sont les critères que Google aime ou non.

D’autant plus que Google a énormément évolué ces derniers années et ses résultats de recherche ne sont plus aussi simple qu’avant à comprendre.
Il faut comprendre qu’aujourd’hui, Google a pour objectif de répondre le plus précisément aux intentions de recherches des utilisateurs, c’est pour cela qu’il est devenu nécessaire de trouver les points de corrélation entre les sites qui apparaissent déjà dans les meilleurs résultats de Google pour chaque requête ciblée. Il est devenu impossible de faire des généralités car Google fonctionne de façon différente pour chaque requête.

Les points de corrélation entre les meilleurs résultats de recherches

Pour comprendre les requêtes et les intentions de recherche qui leurs sont liées, l’analyse de big data et la recherche de points de corrélation est devenu primordial. Très compliqué à réaliser tout seul et de façon totalement manuel, il existe aujourd’hui des outils qui permettent une analyse poussée des résultats des requêtes visées.
C’est le cas notamment de l’outil data-driven surfer seo dont vous pourrez retrouver un avis complet en cliquant sur le lien.
Lorsque vous demandez à l’outil une analyse d’une requête, celui-ci va faire une analyse complète de plus de 500 facteurs différents sur les 50 premières résultats de recherche Google lié à la requête, afin d’en tirer des résultats exploitables.

En suivant les recommandations de l’outil, vous pourrez améliorer vos pages afin de répondre aux envies de Google et bien sûr de mieux répondre aux intentions de recherche des utilisateurs.

La recherche et l’analyse des points de corrélations permet enfin de faire du SEO basé sur des vrais tests et analyses plutôt que sur des «On dit» et des mythes qui étaient peut être vrai il y a 5 ans mais qui ne corresponde plus à la réalité de Google aujourd’hui.

Google est un moteur de recherche qui évolue de jour en jour afin de mieux comprendre les utilisateurs, de mieux répondre à leurs attentes afin de satisfaire leurs demandes sans créer de frustration.

Pour conclure cet article, il est important de retenir que le référencement naturel évolue et qu’il est nécessaire de réaliser des analyses régulièrement afin de comprendre quels sont les attentes des moteurs de recherche. Et pour cela, il n’y a pas plus efficace que l’analyse big data et la recherche de points de corrélations.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here